Les mythes sur la masturbation : se masturber présente-t-il des risques ?
SOMMAIRE

La masturbation. VoilĂ  un sujet que tout le monde (ou presque !) connaĂźt, mais dont on a parfois du mal Ă  parler. Un tabou accompagnĂ© de trĂšs nombreuses interrogations, peurs, et Ă  peu prĂšs autant d’idĂ©es reçues ! Le sexe rĂ©trĂ©cit-il Ă  force de se masturber ? Devient-on Ă©jaculateur prĂ©coce si on pratique cette activitĂ© sexuelle tous les jours ? Peut-on contracter des maladies Ă  cause de la masturbation ? Bref : se masturber prĂ©sente-t-il des risques ? On vous dit tout !

Le pénis peut-il rétrécir à cause de la masturbation ?

VoilĂ  l'idĂ©e reçue numĂ©ro 1 ! Elle peut surprendre, mais beaucoup d'hommes se posent cette question. Ne faisons pas durer le suspense plus longtemps : non, le sexe ne peut pas rĂ©trĂ©cir si l’on se masturbe ! La taille du pĂ©nis varie en fonction du dĂ©sir et de l'excitation sexuelle. Au cours de l'Ă©rection, les corps caverneux vont se gorger de sang, ce qui va avoir pour consĂ©quence de rigidifier le sexe. Et plus elle sera rigide, plus elle sera longue. Une fois le plaisir atteint, le sexe va diminuer en taille et cela est absolument normal. Mais rassurez-vous : le fait de se masturber n'aura aucune influence sur la taille du pĂ©nis, que ce soit une fois par mois ou cinq fois par jour. Pas plus que ça ne vous rendra sourd (encore une autre idĂ©e reçue !).

Se masturber peut-il affecter l'Ă©rection ?

Cela dĂ©pend des personnes et de la frĂ©quence des sĂ©ances de masturbation. Soyons clairs : dans la trĂšs grande majoritĂ© des cas, il n'y a aucune consĂ©quence sur les Ă©rections. Mais en cas de masturbation compulsive, c'est-Ă -dire si cette pratique sexuelle devient un besoin obsessionnel et une addiction, la qualitĂ© des Ă©rections risque d'ĂȘtre affectĂ©e. Il sera Ă©galement plus difficile d'obtenir ces Ă©rections. Notre conseil : apprenez Ă  connaĂźtre vos limites et besoins. Et si cela devient un problĂšme pour vous, que vous y penser de plus en plus et que cela vous rend malheureux·se, consultez votre mĂ©decin traitant pour en parler ouvertement.

Vais-je devenir éjaculateur précoce à cause de la masturbation ?

Attention au schĂ©ma « je me masturbe souvent, je le fais rapidement, et j'Ă©jacule tout aussi vite ». Car avant que ça ne se passe au niveau du pĂ©nis, c'est dans la tĂȘte que tout se joue ! Le risque ? Que le cerveau enregistre et rĂ©pĂšte ce mode opĂ©ratoire, que la rapiditĂ© soit Ă  chaque fois au rendez-vous, et finisse par devenir source de dysfonctionnement Ă©rectile. Car lorsqu'on Ă©jacule prĂ©cocement en se masturbant, on le fait Ă©galement lors d'un rapport sexuel. Retenez que pour qu'une masturbation soit rĂ©ussie, il faut compter un bon quart d'heure de caresses. Que vous ayez une vulve ou un pĂ©nis, qu'on se le dise !

Mon sperme va-t-il perdre en qualité ?

Si la pratique masturbatoire est trÚs fréquente, la qualité du sperme sera moins bonne. Cela n'est pas un problÚme pour la santé, mais si vous souhaitez concevoir un enfant avec votre partenaire, mieux vaut espacer vos moments de plaisirs solitaires. Le risque ? Que le sperme soit plus clair, son volume moins important et les spermatozoïdes moins nombreux. En effet, le sperme se régénÚre par cycles de 72 jours. Cette spermatogenÚse est essentielle pour renouveler le stock de spermatozoïdes qui, eux, vivent jusqu'à 72 heures aprÚs éjaculation à l'intérieur de la cavité vaginale.

Masturbation, maladies et infections

Se masturber peut-il donner des maladies ? Concernant les maladies et infections sexuellement transmissibles (MST et IST), attention. Si l'on s'adonne Ă  la masturbation seul, comme dans la pratique du humping, par exemple, il n'y a aucun risque. LĂ  oĂč ça peut se compliquer, c'est si l'on se masturbe avec un·e partenaire, voire plusieurs. Si on ne mĂ©lange pas les sĂ©crĂ©tions sexuelles de son/sa partenaire en cas de masturbation rĂ©ciproque, les risques de transmissions sont nuls. Mais certaines infections peuvent se transmettre par l'entremise des mains. Pour Ă©viter tout risque de contracter une infection Ă  chlamydia, Ă  papillomavirus (HPV) ou de l'herpĂšs, on se lave scrupuleusement les mains avant et aprĂšs toute caresse sur le sexe de l'autre. Notre conseil : avoir les ongles coupĂ©s court afin de ne pas prendre de risques inutiles. Enfin, sachez qu'il n'existe pas de risque de transmission du VIH en cas de masturbation rĂ©ciproque.

Il paraüt qu’on peut faire des malaises à cause de la masturbation ?

Une activitĂ© sexuelle telle que la masturbation entraine-t-elle des risques cardio-vasculaires ? Vous vous en ĂȘtes certainement dĂ©jĂ  rendu compte : au moment de l’excitation sexuelle, le cƓur bat plus fort, parfois trĂšs fort ! Ce phĂ©nomĂšne biologique naturel est comparable Ă  ce qu’il se passe dans notre corps en cas d’activitĂ© sportive. Mais, pour autant, est-ce dangereux ? Eh bien, Ă  moins d’avoir des problĂšmes de santĂ©, la rĂ©ponse est non ! On peut donc se masturber sans craindre pour son cƓur ou sa vie. Attention toutefois : si vous ĂȘtes Ăągé·e de plus de 55 ans et/ou si vous avez des soucis de santĂ©, une activitĂ© sexuelle telle que la masturbation peut favoriser l’apparition de troubles cardio-vasculaires. C’est la conclusion d’une Ă©tude de l’universitĂ© amĂ©ricaine du Michigan. Dans ce cas, on y va tout doucement ;-)

Masturbation et cancer : quels liens ?

Se masturber peut-il Ă©loigner le risque de cancer ? C’est la question que s’est posĂ©e une trĂšs sĂ©rieuse Ă©quipe de chercheurs de Harvard et de l’universitĂ© de Boston aux États-Unis. Selon cette Ă©tude amĂ©ricaine, expĂ©rimenter rĂ©guliĂšrement l’orgasme pourrait contribuer Ă  rĂ©duire les risques de dĂ©velopper un cancer de la prostate chez l’homme. Ces scientifiques se sont rendu compte que les personnes qui Ă©jaculaient au moins 21 fois par mois avaient 33% de risques en moins de voir apparaĂźtre un cancer prostatique par rapport Ă  des individus n’éjaculant que 4 Ă  7 fois par mois. Un phĂ©nomĂšne qui reste toutefois non expliquĂ©, mais qui apportent des preuves quant au rĂŽle bĂ©nĂ©fique de l’éjaculation, et donc de la masturbation, tout au long de la vie !

La masturbation peut-elle abĂźmer le sexe ?

LĂ  encore, tout est question de nuance et de frĂ©quence. Si vous vous masturbez plusieurs fois par jour avec des accessoires sexuels, par exemple, on ne saurait trop vous conseiller d’utiliser un lubrifiant. À base d’eau, au cbd, etc. : il existe plusieurs sortes de lubrifiant naturel. Dans le cas contraire, attention : vous pourriez en effet souffrir d’échauffements et autres inflammations liĂ©es aux frottements. Mais si vous avez une pratique masturbatoire rĂ©guliĂšre, vous ne devriez pas ressentir de douleurs. Dans tous les cas, vous n’abĂźmerez pas votre sexe. En cas de doutes et d’interrogations, posez toutes vos questions Ă  votre mĂ©decin traitant qui sera Ă  mĂȘme de vous rassurer.

L'huile intime au CBD

L'huile intime au CBD

JE DÉCOUVRE
Le lubrifiant naturel

Le lubrifiant naturel

JE DÉCOUVRE LE BEST-SELLER

Et les femmes et personnes à vulve dans tout ça ?

Parce que depuis le dĂ©but de cet article, on parle beaucoup de verges et de pĂ©nis, mais les femmes aussi se masturbent ! Ont-elles des risques de le faire ? Eh bien, pas davantage que les personnes Ă  pĂ©nis ! Ce qui est valables pour les unes, est valable pour les autres. Donc, tant que cette pratique vous fait du bien, vous pouvez y aller les yeux fermĂ©s (façon de parler !). En conclusion, rappelez-vous que la masturbation est une pratique normale, naturelle, saine et bĂ©nĂ©fique pour la santĂ© Ă  bien des Ă©gards. Si vous ĂȘtes Ă  risque(s), parlez-en avec votre mĂ©decin. Dans le cas contraire, le seul risque, c'est sans doute de vous faire du bien ! ;-)

Sources :
Transmission du sida : vrais risques et idées fausses
Sida Info Service : quels risques en cas de masturbation ou de frottements ?
Étude de l’universitĂ© du Michigan
Étude de l’universitĂ© de Boston

Autrice : Caroline BĂ©di
Crédit photo : xconfessions 


Vous aimerez peut-ĂȘtre

  • -4.00€
100% d'origine naturelle et vegan. Stimule, nourrit et apaise pour toujours plus de sensations et de plaisir. fait en france 100100 excellent uyka naturel certifiée bio huile intime CBD  - Copie 100% d'origine naturelle et vegan. Stimule, nourrit et apaise pour toujours plus de sensations et de plaisir. fait en france 100100 excellent uyka naturel certifiée bio huile intime CBD  - Copie

Huile intime au CBD + Lubrifiant naturel

Vos deux essentiels intimes prĂ©fĂ©rĂ©s, dans le mĂȘme pack.

49 €
  • -5.00€
My-Lubie-stimulateur-clirotidien-bien-etre-intime-sexuale-wellness-sexualite-sensualite-sex-accessoire-pulsation-clitoris-orgasme-plaisirsexeoral-vegan-francais-naturel6 Aura + Lubrifiant Naturel

Aura + Lubrifiant Naturel

À utiliser seul-e, à deux ou à plusieurs... Le plaisir arrive, il ressemble à celui du sexe oral avec le lubrifiant naturel et Aura. Mieux qu’un orgasme : l’aurasme.

100 €
My Lubie Dune accesoire vibrant sexualite sexuel sex fait en France made in France Ă  base d'eau gel intime lub huile intime sexplorer bien ĂȘtre intime innovant moderne dune accessoire vibrant yuka My Lubie Dune accesoire vibrant sexualite sexuel sex fait en France made in France Ă  base d'eau gel intime lub huile intime sexplorer bien ĂȘtre intime innovant moderne dune accessoire vibrant yuka

Dune, le galet vibrant

L'accessoire de plaisir essentiel. DĂ©couvrez Dune et ses vibrations puissantes mais silencieuses. Disponible en deux couleurs.

85 €
  • -4.00€
MY LUBIE PRESERVATIFS LATEX NATUREL EQUITABLE CONDOMS LUBRIFIANT LUBRICANT My Lubie Lubrifiant naturel vegan fait en France made in France Ă  base d'eau gel intime lub huile intime sexplorer bien My Lubie Lubrifiant naturel vegan fait en France made in France Ă  base d'eau gel intime lub huile intime sexplorer bien ĂȘtre intime innovant moderne dune accessoire vibrant yuka

Duo de Préservatifs ultra fins + Lubrifiant naturel

Ces deux là vont si bien ensemble qu'on a décidé d'en faire un pack...

35 €

Prenez votre dose de mails excitants et de culture sexe

Articles récents

Qu'est-ce que le gland de lait ?

Qu'est-ce que le gland de lait ?

C'est une expression qui circule beaucoup chez les adolescents : le gland de lait. Une rumeur selon laquelle le bout...

Comment faire une bonne fellation ?

Comment faire une bonne fellation ?

Cunnilingus, anulingus, fellation... La sexualité orale est autant appréciée par les personnes à vulve que par les personnes à pénis...

Sexe anal : comment réaliser un bon anulingus ?

Sexe anal : comment réaliser un bon anulingus ?

La fellation et le cunnilingus sont deux pratiques sexuelles orales que l'on connait bien : l'une consiste Ă  stimuler un...

Comment faire de beaux nudes ? Top 10 des idées et des conseils

Comment faire de beaux nudes ? Top 10 des idées et des conseils

C'est un genre de photo à part entiÚre et une véritable tendance : les nudes. Loin des photos crues de...